Truffes au chocolat #72

Parmi mes habitudes pour les fêtes de fin d'année, il y a les truffes au chocolat.

Mon premier souvenir remonte à peut être... 30 ans ! Une recette du magasine Toboggan auquel j'étais abonnée, à base de boudoirs émiettés et écrasés avec du beurre, avant d'en faire des boules enrobées de cacao...

Désormais je les fais au plus simple et sans beurre comme on le voit dans la plupart des recettes puisque je ne trouve pas que ça soit nécessaire au goût.

Et pour encore plus d'efficacité vu toutes les préparations que j'enchaîne en cette période et pour offrir, je ne fais plus de boules de ganache roulées dans les mains : je réserve ça pour les gaufrettes du nouvel an. Je me contente de faire prendre la ganache dans un moule à cake en silicone puis de la détailler en cube avec un grand couteau. D'où la forme de mes truffes sur la photo !

 

Pour une bonne dose de truffes... il faut :

360 g de chocolat pâtissier à 70 % (2 tablettes)

20 cl de crème liquide entière (1 briquette)

1 pincée de fleur de sel

1 cuillère à soupe de miel (facultatif)

3-4 cuillères à soupe de cacao en poudre

 

On porte à ébullition la crème dans une casserole avec le miel et on retire du feu.

On ajoute le chocolat cassé en morceaux et on couvre 5 minutes, puis on mélange bien à la maryse pour que le chocolat soit complétement fondu. On ajoute la pincée de sel.

On verse la ganache dans un moule à cake en silicone et on fait prendre au réfrigérateur plusieurs heures (2 minimum, on peut  le faire à l'avance, la veille et même plus).

On démoule d'un bloc sur une grande planche à découper et on détaille des bandes puis des cubes de la taille voulue.

Au fur et à mesure, on les met dans dans une boîte hermétique de taille moyenne dans laquelle on a mis le cacao. A trois-quatre reprises, on ferme la boîte et on secoue doucement pour répartir le cacao et enrober les truffes.

Les truffes se conservent au frais et plusieurs jours sans problème.

 

On peut aussi les parfumer avec une cuillère à soupe de rhum ou un autre alcool (qu'on met dans la crème à la première étape), ou bien avec une cuillère de café très fort.

On peut les enrober de noix de coco râpée, de cannelle ou de gingembre moulus, de poudre de thé matcha... Bref, on peut les décliner à l'envie !

 

Retour à l'accueil