Salade de chou mi-japonaise, mi coleslaw #71

Je ne me lasse pas de manger au restaurant japonais : j'opte la plupart du temps pour des sashimis et j'aime presque plus le goût du wasabi, du gingembre mariné et de la sauce soja. Et ce que j'aime encore plus, c'est la salade de chou (et la salade d'algue).

Comme je suis mise à faire moi-même des sushis-makis-sashimis, je me suis aussi essayée à préparer de la salade de chou en en retrouvant le goût. Et comme de mes années en Angleterre me reste le gout du coleslaw, j'ai fait un mix des deux, à ma façon et le plus allégé possible, bien sûr...
 
Alors pour un demi chou blanc (et même mieux, du chou sucré comme on trouve en épicerie asiatique) :
2 carottes
1 oignon
2 yaourts natures ou 250 ml de lait fermenté
4 cuillères à soupe d'huile de sésame (indispensable ! c’est justement ce goût-là qui est inimitable…)
4 cuillères à soupe de vinaigre de cidre
4 cuillères à soupe de sirop d'agave ou de miel liquide
sel et poivre
3 cuillères à soupe de graines de sésame (et encore mieux : du sésame noir).
 
On râpe le chou assez finement. J'utilise mon robot et la taille intermédiaire de la râpe. Sinon on émincé finement avec un grand couteau.

Dans un grand saladier, on met le chou à tremper, dans de l'eau froide avec une grosse cuillère de sel, minimum une heure.

Pendant ce temps, on va prendre de l'avance sur le reste : on prépare la sauce en mélangeant dans un autre saladier le yaourt, l'huile, le vinaigre, le sirop d'agave, une pincée et un tour de moulin à poivre.


On râpe les carottes et l’oignon, comme on l'a fait pour le chou. On met dans le saladier, on mélange avec la sauce et on ajoute le sésame.

Après une heure on égoutte le chou râpé et on l'ajoute au mélange précédent.

On melange bien et on réserve au frais au moins une nuit pour que ça macère un peu, avant de déguster. On peut d'ailleurs mélanger une ou deux fois entretemps, pour tout soit bien enrobé de sauce.

Retour à l'accueil