Scones #98
Scones #98

Allez, je profite d'être dans le TGV un dimanche matin pour rédiger et publier une de mes plus anciennes recettes.

J'ai découvert les scones il y a un peu plus de 20 ans en Irlande, lors d'un échange linguistique. La mère de la famille dans laquelle j'étais en a préparé une quantité qui m'avais semblé énorme et elle en avait congelé une partie, avec l'habitude de toujours en avoir en réserve.

Quelques années plus tard en Angleterre j'ai pu tester ceux en supermarché, mais rien à voir, c'est beaucoup moins bon. On en trouve chez nous aussi parfois, à côté des muffins anglais. Mais je déconseille d'en acheter vu comment c'est simple à faire !

Bref, les scones, c'est une recette parfaite et rapide à improviser pour un petit-déjeuner ou un goûter gourmand. Traditionnellement servis avec de la «clotted cream», une sorte de crème fraîche épaisse et caillé, grumeleuse, et avec de la confiture de framboises. Mais on peut les servir avec ce qu'on veut, même du Nutella. On peut aussi en faire des versions salées en ajoutant du fromage râpé et des épices à la pâte (curry, cumin...).


Pour 10-12 scones

A préparer une petite demi heure avant de manger

 

225 g de farine

1 sachet de levure chimique

1 pincée de sel

25 à 50 g de beurre

150 ml de lait

Et si on veut : 1 ou 2 cuillères à soupe de sucre

Et en option : une poignée de raisins secs ou de pépites de chocolat...

ou même en version salée des épices, du fromage râpé ou en dés.

 

Comme toujours on commence préchauffer le four, à 230, puis par tamiser les poudres.

On ajoute le beurre froid coupé en petits morceaux et on frotte avec les mains pour «sabler» grossièrement.

On fait un puits au centre et on ajoute le lait froid. On mélange un peu et on agglomère la pâte en un boule, en la pétrissant le minimum possible.

On étale la pâte sur deux centimètres et on découpe des ronds avec un verre retourné. On rassemble les chutes, on malaxe à peine et on recommence pour obtenir les deux ou trois derniers scones. On va en obtenir 10 à 12 qu'on place espacés sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé.

Si on les veut bien dorés, on peut les badigeonner de jaunes d’œuf ou de lait. Mais on s'en passe très bien.

On enfourne pour 8 à 10 minutes et on les sort quand ils ont bien blondi (pas bruni).

A déguster dans les minutes qui suivent, en les ouvrant en deux, avec un thé Earl Grey par exemple...

Retour à l'accueil