Gâteau au chocolat vegan, simple et vraiment bon #53

Histoire d'utiliser mon lait d'avoine (recette ici), j'ai tenté cette recette (clic), dans laquelle en plus il n'y a pas d'oeuf, ce qui tient toujours de l'ordre de la révélation pour moi...

Le résultat était étonnant, mais un peu trop à mon goût : une texture géniale, humide, fondante et super moelleuse à la fois. Un gâteau qui se conserve sans problème et qui ne se dessèche pas, mais un goût étrange dû certainement à l'association de la noisette et du cacao, comme si les noisettes avaient été trop torréfiées. S'il est passé chez mes collègues, moi je n'ai pas trop aimé. J'aurais dû en manger plus puisqu'on s'habitue au goût apparemment, et on l'apprécie... On aurait pu croire à l'ajout d'un ingrédient mystérieux, genre une algue en poudre...

Déception donc. Et là, super idée de ma collègue : et si tu le faisais à l'amande ? Et ben c'est parti ! J'ai réussi à me retenir de faire le gâteau à nouveau dès le soir même... Nouvel essai la semaine suivante et c'est top ! Recette géniale, économique et parfaite en dépannage quand on n'a plus d'oeuf en réserve !

Prochaine étape : essayer version nature, sans cacao (remplacé par la même quantité de farine).

Autre prochaine étape : version cacao et noix...

 

Les ingrédients, qu'on utilisera dans cet ordre :

200 g  de farine

50 g de cacao

1 sachet de levure chimique ou 1 cuillère à café de bicarbonate de sodium + 1 cuillère à soupe de vinaigre de cidre ou de jus de citron

1 grosse pincée de poudre de vanille (facultatif)

1 pincée de fleur de sel (facultatif)

100 g de sucre de canne (ou cristal)

50 g de poudre d'amande

75 g  d'huile neutre (colza pour moi, mais à tenter avec de l'huile de coco...)

300 g de lait végétal (avoine, soja...). lait d'amande (recette ici) pour moi, en diluant 3 cuillères à soupe de purée d'amande avec le poids nécessaire en eau chaude pour atteindre 300 g. A défaut de lait végétal et pour un gâteau qui ne sera pas vegan, remplacer par du lait de vache.

 

On préchauffe le four à 180°C.

On chemise un moule à manquer (22 cm de diamètre pour le mien) de papier sulfurisé, en taillant des encoches pour ne pas que ça fasse trop de plis.

Dans un saladier, on tamise la farine, la levure, la vanille et le cacao.

On ajoute le sel, le sucre, la poudre d'amande et on mélange un peu.

On ajoute l'huile et le lait au fur et à à mesure. On mélange juste ce qu'il faut pour obtenir une pâte homogène, pas plus.

On verse dans le moule et on enfourne pour 28 minutes précisément.

On laisse refroidir et on démoule.

Et voilà !

Retour à l'accueil